Abbaye de la Rochette

No items found.

La communauté des bénédictines de l'abbaye de la Rochette est heureuse de vous accueillir et de répondre au mieux à vos attentes en vous proposant un lieu d’écoute, de ressourcement ainsi qu'un cadre propice pour vos révisions au cœur de la Savoie !

L'Abbaye et la communauté

Le Abbaye et la communauté

Le Abbaye et la communauté

La Abbaye et la communauté

De Lyon à la Savoie, l'histoire de l'abbaye de la Rochette

Entrée à l’abbaye Saint-André-Le-Haut, fondée au Vème siècle à Vienne, Suzanne du Peloux, moniale de l’ordre de Saint Benoît, en est chassée par la Révolution et vit dans la clandestinité pendant La Terreur. Dès que renaît l’espoir, Suzanne se met à l’œuvre et regroupe d’autres moniales expulsées de divers monastères. Elles se retrouvent à 7, désireuses de reprendre la vie monastique.

En 1824, elles acquièrent au nord de Lyon, en bordure de Saône, une maison située à flanc de coteau sur une petite roche, d’où son nom : Maison de la Rochette. Les fondatrices s’y installent d’une façon précaire, et malgré leur âge, reprennent la vie monastique selon la règle de saint Benoît.

Au XXème siècle, vient le jour où il lui faut changer de lieu. Quittant la banlieue lyonnaise, La Rochette s’implante en un paisible village de l’avant-pays savoyard, Belmont-Tramonet, et s’y installe à la Pentecôte 1970.

L’année 1972 voit l’achèvement du chantier avec l’inauguration de l'église abbatiale, au cœur du Monastère. Fidèle à son origine, la Communauté garde son nom de famille « La Rochette » et l’héritage spirituel inscrit dans sa devise : Petra autem erat Christus qui, en français, signifie « Le rocher, c’est le Christ ».

Au pied des premières barres rocheuses alpines, au cœur d'une nature verdoyante, l'abbaye de La Rochette vous accueille le temps d'une fabuleuse retraite spirituelle en pleine Savoie !

Les bénédictines de l'abbaye de La Rochette à Belmont-Tramonet

Aujourd'hui, la communauté se compose de 13 bénédictines. Elle fait partie de la fédération Notre Dame de la Rencontre, regroupant 15 monastères vivant selon la Règle de Saint Benoît.

Rédigée entre 530 et 556, la Règle partage les journées des sœurs de façon équilibrée entre prière et travail : ora et labora. Les moniales produisent des produits d'artisanat (cartes, livres, carnets) proposés à la vente dans leur boutique et elles passent une part non négligeable de leur temps à accueillir leurs hôtes !

Si la communauté est le fruit d'une longue histoire, elle vit bel et bien au temps présent et est résolument tournée vers l'avenir ! Dès 2023, les sœurs accueilleront leurs premiers résidents au sein de La Maison d'Alliance de l'abbaye, hébergeant des personnes dans un esprit d'amitié et d'entraide réciproque.

Assidues à la prière, les moniales de l'abbaye de la Rochette se réunissent sept fois par jour dans l'église abbatiale.

Ce qui vous attend pendant votre retraite spirituelle

Vivre une retraite spirituelle en Savoie, à l'abbaye de la Rochette

Tout au long de l’année, la communauté anime des retraites spirituelles et propose des sessions avec des intervenants extérieurs.

Régulièrement, une initiation à la méditation à partir des psaumes ou un temps de lectio divina permet à la communauté de partager son charisme avec ceux qui le veulent. Les hôtes qui le souhaitent peuvent également participer à quelques travaux manuels.

Il est également possible de s'y rendre pour pour vivre un temps de retraite personnelle, à n'importe quel moment dans l'année, avec la possibilité de rencontrer un accompagnateur sur place pouvant par exemple accompagner une prise de décision importante, à la lumière des Écritures et d'une sagesse cultivée au cours des siècles.

Vous serez alors logés au sein d'une aile de l'Abbaye. Celle-ci a pour nom Mambré, du nom du chêne sous lequel Abraham reçut la visite de Trois Anges (c'est au chapitre 18 de la Genèse, et PRIXM en parle hyper bien !!)

Franchissez le portail, posez vos valises, puis savourez le sourire et la prière des Sœurs de l'abbaye de la Rochette

Réviser ses concours ou examens à l'abbaye de la Rochette

Il vous est également possible d'y réviser vos examens, rédiger votre mémoire ou finir votre thèse. En effet, la vie en communauté offre un cadre propice pour des lycéen(ne)s et des étudiant(e)s en quête de calme pour travailler.

Des salles avec un accès wifi sont mises à votre disposition et vous pourrez y travailler à plusieurs si vous préférez. Entre deux sessions de révision, faites un saut à la bibliothèque, un tour dans le jardin ou une petite randonnée pour régénérer votre énergie et repartir de plus belle !

En somme, toute personne désirant vivre un temps de recul est accueillie dans le respect de sa démarche et sans nécessité de participer aux offices.

En bref, l'hôtellerie comprend :

  • 25 chambres, dont certaines avec deux lits ou un lit double.
  • Plusieurs salles permettant aux groupes (jusqu'à 30) de se retrouver et de manger ensemble.
  • Un oratoire et une bibliothèque.
  • Plusieurs salles à manger, vous permettant de prendre les repas avec l'ensemble des hôtes, dans le partage, ou de rester en silence.
  • Une petite boutique proposant à la vente quelques-uns des produits monastiques issus du réseau Monastic !
  • Un jardin accessible à tous les hôtes, et bien sûr toute la campagne avoisinante !

Bâtie dans les années 1970, l'église abbatiale impressionne par son exceptionnelle charpente du XVIIIème siècle. L'été, elle accueille une académie de musique baroque. Avis aux mélomanes...

Géographie et activités

L’abbaye se situe dans l’avant-pays savoyard, à 250 m d’altitude, à l’extérieur du village de Belmont-Tramonet. Elle est située :

  • à 30 km de Chambéry,
  • à 60 km de Grenoble,
  • à 75 km de Lyon.

La charmante ville de Chambéry

À moins de 20 km de l'abbaye, la Chambéry vous ouvre ses portes et vous propose de plonger dans sa longue histoire. Depuis la Place Saint-Léger, parcourez les rues piétonnes du centre-ville et admirez les façades colorées qui vous entourent. À ce stade de la visite, vous aurez certainement aperçu la plus haute tour du château, emblème du pouvoir des ducs de Savoie. Enfin, laissez-vous surprendre en visitant la cathédrale Saint François de Sales et ses quelques 6000 m2 de peinture en trompe-l'œil !

Le verdoyant massif de la Chartreuse

Le Massif de la Chartreuse est à une demi-heure en voiture. C'est un petit bijou verdoyant qui s’étend entre Grenoble, Voiron et Chambéry. Si vous y allez, n'hésitez pas à découvrir le monastère de la Grande Chartreuse et son millénaire de vie contemplative. Si le monastère ne se visite pas, vous pouvez faire un tour au musée adjacent. Astuce : un chemin de randonnée de 11 km vous offre la possibilité de marcher en silence dans les pas de saint Bruno et offre de très beaux points de vue sur les sommets environnants.

Au fil de l'eau, une promenade le long du Guiers

Il est possible de faire quelques randonnées au départ de l’Abbaye. Parmi elles, n'hésitez pas à marcher le long du Guiers, une jolie petite rivière s'étendant sur près de 50 km et bordée de paysages à couper le souffle.

Le lac d'Aiguebellette, réputé pour sa magnifique couleur vert émeraude, est tout proche ! Un petit plouf avant de repartir ?
En cliquant sur "Accepter", vous acceptez que des cookies soient stockés sur votre appareil.