Abbaye Sainte-Marie du Rivet

No items found.

L'abbaye Sainte-Marie du Rivet est un lieu chargé d'histoire puisque ses fondations remontent... à Charlemagne ! Bordé par le Rivet, petit ruisseau qui a donné son nom au monastère, le cadre est idyllique et loin du bruit.

La communauté, ouverte et dynamique, reçoit en son hôtellerie toutes les personnes désireuses de se poser, de se ressourcer, d'aller à la rencontre de la vie monastique et de faire l'expérience de la contemplation.

L'Abbaye et la communauté

Le Abbaye et la communauté

Le Abbaye et la communauté

La Abbaye et la communauté

Sainte-Marie du Rivet, une abbaye millénaire en Gironde

C'est au temps de Charlemagne que les fondations de l'abbaye furent posées, sans doute établie selon la règle bénédictine. Ce monastère fut affilié à l’Ordre cistercien en 1189, par l’abbaye de Ponteaux, elle-même de la filiation de Pontigny.

Celui-ci sera érigé en abbaye en 1408. Éprouvée par la Guerre de Cent Ans qui fut terrible dans la région, l’abbaye ne compte plus que cinq religieux en 1478. Le monastère a souffert du pillage, des démolitions ou encore d'incendies jusqu'à laisser la communauté dans la misère et les ruines.

Derrière ces murs, un superbe cloître du XVIème siècle est à découvrir...

L'histoire de l'abbaye du Rivet au cours des siècles

Au XVIIe siècle, plusieurs abbés du Rivet restaurèrent la vie monastique et les bâtiments, marqués par la construction et l’ornementation baroque de l’abbaye : ce fut une époque prospère.

Ce n'est qu'en 1938 que les moniales cisterciennes de Blagnac, à la recherche d'un nouveau domaine à la suite de la construction du fameux aéroport, s’installèrent au Rivet. Beaucoup de restaurations et d'aménagements furent nécessaires durant les années de guerre qui furent éprouvantes pour les sœurs, acharnées au travail et menant une vie très pauvre pour faire face à tous ces frais.

Aujourd’hui, la vie monastique peut ainsi continuer dans ce lieu chargé d’histoire !

Les Sœurs de l'abbaye du Rivet, une communauté cistercienne vivante

La communauté a toujours été petite au Rivet, vivant simplement la vie monastique dans une belle ambiance fraternelle et laborieuse.

Elle appartient à la famille monastique de l'Ordre Cistercien et suit la Règle de saint Benoît.

Voici ce qui caractérise leur vie quotidienne :

  • la place de la liturgie avec les offices chantés
  • la place de la lectio divina (lecture méditée et quotidienne de la Bible)
  • la place du travail – puisque Benoît considère que les moines doivent vivre du travail de leurs mains
  • la place de la vie fraternelle avec un équilibre toujours délicat à trouver entre vie communautaire et solitude
Les Sœurs de Rivet ici en pleine réunion dans la salle du chapitre : "sérieuses sans se prendre au sérieux"

Réaliser une retraite silencieuse dans le Sud-Ouest

L'abbaye vit au rythme de différentes activités : un magasin avec une diversité de produits monastiques, la fabrication de biscuits secs (succulents) et de santons, ainsi que différents artisanats (bougies décorées, foulards peints).

Les sœurs s'occupent également d'un jardin avec le souci d'une culture biologique.

Ce qui rend l'abbaye de Rivet unique ? L'histoire avec un lieu ancien, la présence d'une grotte à l'identique de celle de Lourdes, la présence en son temps de la cousine de Bernadette Soubirous, un moulin construit par les moines sur le Beuve, un ruisseau dans lequel se jette le Rivet et puis surtout, une vie simple et fraternelle !

Bref, un endroit idéal pour y réaliser une retraite spirituelle paisible et reposée.

Ce qui vous attend pendant votre retraite spirituelle

Faire une retraite spirituelle à l'hôtellerie de l'abbaye du Rivet

L’hôtellerie du monastère reçoit volontiers toute personne désirant faire silence, partager la prière de la communauté, se ressourcer dans un cadre simple et beau, pour une durée de quelques jours à une semaine.

La communauté est disponible pour accompagner durant leur temps de retraite ceux qui souhaiteraient rencontrer et discuter avec une sœur.

L'abbaye accueille également des groupes avec leur prédicateur. Les sœurs peuvent donner elles-mêmes une retraite si le nombre de participants est d'une dizaine minimum. Diverses sessions sont régulièrement proposées, principalement l’été.

Une soeur prête à vous accueillir !

Un séjour au monastère pour se ressourcer

Deux lieux d'accueil, proches du monastère, sont à votre disposition :

  • Tibhirine : avec 14 chambres et une capacité de 20 lits ;
  • Les Kellia : avec 16 chambres et une capacité de 20 lits.

Des chambres individuelles ou à deux lits sont proposées, ainsi que des chambres de couple.

Un oratoire, un salon de lecture, un jardin réservé et une bibliothèque sont à la disposition des retraitants. Plusieurs salles peuvent accueillir les groupes.

Les hôtes bénéficient ainsi d'un cadre silencieux et sont invités à venir prier les offices avec la communauté.

Pour les repas, les sœurs offre un choix possible entre une salle à manger où les hôtes échangent pendant les repas ou une salle à manger silencieuse. Les animaux ne sont pas acceptés. Le pass sanitaire est obligatoire.

Géographie et activités

Le bordelais et ses fameux vignobles aux alentours de l'abbaye


L'abbaye du Rivet, située dans le village d'Auros en Gironde

Située dans le Sud-Gironde, plus précisément à proximité des Graves et du Sauternais, l'abbaye est encerclée par les vignobles qui font la richesse et la fierté de la région.

Le village du monastère porte le nom d'Auros, chef lieu de canton du Bazadais. Il est situé sur une hauteur qui domine la vallée de la Garonne.

En cliquant sur "Accepter", vous acceptez que des cookies soient stockés sur votre appareil.