Abbaye Saint-Paul de Wisques

No items found.

Dans le Pas-de-Calais, une charmante communauté de moines bénédictins vous accueillent à l'abbaye Saint-Paul de Wisques !

Un lieu idéal, au cœur de la nature, pour une retraite spirituelle au rythme de la vie monastique.

L'Abbaye et la communauté

Le Abbaye et la communauté

Le Abbaye et la communauté

La Abbaye et la communauté

L’abbaye Saint-Paul de Wisques, un monastère dans le Pas-de-Calais

La région de Wisques, appelée la Morinie, a été évangélisée à partir du IIIème siècle. La vie monastique s’y est implantée tôt avec la fondation, au VIIème siècle, d’un premier monastère, plus tard renommé abbaye Saint-Bertin, qui rayonna de sa création jusqu’à la Révolution.

En 1833, Dom Prosper Guéranger restaure en France la présence bénédictine en rétablissant l’abbaye Saint-Pierre à Solesmes. Il en devient le premier abbé et donne naissance à la Congrégation de France, dite ensuite Congrégation de Solesmes.

En 1889, les moniales de l’abbaye Sainte-Cécile de Solesmes acquièrent à Wisques un domaine de 130 hectares, sur lesquels sont situés deux châteaux du XVIIIème siècle. Elles offrent alors aux moines 70 hectares, avec le “Petit Château” pour installer une communauté masculine à leurs côtés. Une fois l’abbaye des religieuses construite, les moines s’installent au Grand Château, aménagé en monastère, et érigé en prieuré en 1894.

En 1901, les moines sont chassés par les lois anti-catholiques de 1901 et se replient aux Pays-Bas jusqu’en 1920. À leur retour, l’architecte-moine Dom Bellot entame la construction de l’actuelle abbaye Saint-Paul, bâtie en brique rouge.

Durant la Seconde Guerre mondiale, certains moines sont faits prisonniers en 1940, mais tous retrouvent l'abbaye en 1945.  

En 2013, alors que la communauté ne compte plus que quatorze moines âgés, treize moines de l’abbaye de Fontgombault viennent enrichir les effectifs du monastère. À compter de cette date, l'abbaye de Wisques adopte les rites et coutumes de Fontgombault, y compris la célébration des offices selon le rite traditionnel, en latin et grégorien.

Les moines pourront témoigner de la richesse de la faune et de la flore présentes à Wisques !

La vie de prière des religieux bénédictins de l’abbaye de Wisques


La communauté de l’abbaye Saint-Paul de Wisques rassemble une quinzaine de moines bénédictins. Ils vivent ensemble en suivant la règle établie par saint Benoît au VIIème siècle. Ce texte propose un équilibre entre la prière et le travail — le fameux Ora et Labora :

Les moines s’attachent à chercher Dieu en toute chose, et particulièrement en cultivant une vie de prière intense, personnelle et communautaire. En plus de la messe, saint Benoît prévoit que la communauté monastique se rassemble dans l’église pour prier sept fois dans la journée, de manière à sanctifier tous les moments de la vie quotidienne.

Le travail et les céramiques de l'abbaye Saint-Paul de Wisques


Les religieux bénéficient également d’un temps quotidien accordé au travail manuel, que ce soit les multiples et humbles tâches que demandent l’entretien de vastes bâtiments et la vie d’une communauté, ou les différentes activités artisanales : potager, boulangerie, cuisine, confitures, gestion du magasin et même… un atelier de céramique !

Le quotidien est différent selon les moines. Il existe à Saint-Paul de Wisques deux sortes de moines : les moines de chœur (ou Pères) et les moines convers (ou Frères). Tous vivent néanmoins ensemble, comme une famille.

Une certitude : le programme de la journée est bien chargé à Wisques, du réveil à 5 heures du matin jusqu’à la dernière prière de 21 heures !

Même dans le Pas-de-Calais, attention aux coups de soleil !

Ce qui vous attend pendant votre retraite spirituelle

L’abbaye de Wisques : un cadre idéal pour une retraite spirituelle

L’accueil est une valeur essentielle pour les moines bénédictins. Croyants ou non, les hôtes qui passent quelques jours à l’hôtellerie viennent pour des motifs très divers : le besoin d’approfondir la foi, de profiter du silence, de se ressourcer, de réfléchir sur soi-même et sur sa vie, seul ou avec l’aide d’un moine.

Les retraitants individuels peuvent être accueillis pour une durée pouvant atteindre une semaine. Un tel séjour permet de :  

  • participer à la prière des moines : offices liturgiques chantés en grégorien et en latin,
  • prendre des temps de prière silencieuse,
  • enrichir sa vie spirituelle au contact de celle des moines,
  • profiter d’un cadre de calme et de sérénité,
  • prendre le temps de se ressourcer, en particulier grâce au contact avec la nature.

Un rythme monastique, un château du XVIIIème siècle, un parc étendu et reposant... bref, le cadre parfait pour une retraite spirituelle

Une hôtellerie sur mesure pour vous ressourcer à l’abbaye de Wisques

L’abbaye Saint-Paul de Wisques accueille aussi bien hommes et femmes, individuels ou groupes, mais selon des modalités différentes.

Les hommes sont logés dans l’enceinte de l'hôtellerie monastique (15 places). Ils participent à la vie de la Communauté : les hôtes disposent d'une cellule individuelle, d’une bibliothèque, prennent leurs repas avec les moines et écoutent avec eux les lectures au réfectoire.    

Pour les femmes, les couples, les familles et les groupes, tout près de l'abbaye, dans le village de Wisques, les moines mettent à la disposition deux maisons avec plusieurs chambres, salle de séjour, salle de bain, WC, jardin :

  • Les draps sont fournis pour ceux qui le souhaitent.
  • Les repas sont pris en autonomie, une cuisine équipée est à disposition.

En quoi consiste une retraite spirituelle à l'abbaye de Wisques ?

Pour tous, hommes et femmes, l’essentiel d’une retraite consiste :

  • à participer à la prière liturgique des moines dans l’église plusieurs fois par jour (condition requise pour loger à l'hôtellerie).
  • à aider la communauté, si vous le souhaitez, par de petits travaux manuels (travaux de cuisine, entretien des maisons et des jardins...).
  • Le reste du temps est consacré habituellement à la lecture, à la réflexion et à la prière personnelle ou des promenades dans les environs.
  • Il est également possible, si vous le souhaitez, de recevoir l’aide spirituelle d’un moine.

Les étudiants sont également les bienvenus pour réviser leurs examens dans un cadre propice au calme et au silence. Ils s’engagent à participer à au moins deux offices liturgiques par jour.

Que vous ayez ou non la main verte, un coup de main dans le parc ou le verger sera le bienvenu ! (Pour ceux qui ne sont pas familiers des couvre-chefs, pas d'inquiétude : sachez que le chapeau bleu n'est pas obligatoire pour se promener dans le parc de l'abbaye)

Géographie et activités

Dans le département du Pas-de-Calais (62), l’abbaye Saint-Paul de Wisques est située dans un cadre exceptionnel, à seulement 25 kilomètres de la mer et au cœur du Parc naturel régional des caps et marais d’Opale !

À l'abbaye de Wisques, les moines carburent au colza, mais aussi aux légumes du potager, aux récréations communautaires et au chant grégorien

Les activités autour de l'abbaye Saint-Paul de Wisques


Depuis l’abbaye, différentes activités sont accessibles, à pied ou en voiture :

  • Les moines ont plusieurs chemins de randonnées dans la campagne à vous suggérer dans les alentours de l’abbaye !
  • À Saint-Omer (10 minutes en voiture), le sublime marais audomarois : un réseau de canaux médiévaux dans une zone marécageuse riche en biodiversité !
  • Les vestiges de guerre, en particulier le Blockhaus et la coupole d’Eperlecques, site de lancement des fameuses fusées V2 (à 15km) ;
  • À 15 minutes, les ruines de l’abbaye de Clairmarais et de l’abbaye de Saint-Bertin, émouvants vestiges du passé religieux de la région ;
  • À 30 kilomètres, l’immanquable Côte d’Opale bordant la Manche, avec ses falaises majestueuses.

Comme dit le psaume, « in pascuis herbarum adclinavit me » ! (traduction offerte : « Sur des prés d'herbe fraîche, il me fait reposer » Psaume 23)
En cliquant sur "Accepter", vous acceptez que des cookies soient stockés sur votre appareil.