Sanctuaire de Rocamadour

Perle du Haut-Quercy, accrochée à une falaise de 150 mètres au-dessus de la vallée de l’Alzou, le Sanctuaire de Rocamadour est un haut lieu de pèlerinage classé au patrimoine mondial de l'UNESCO et une cité mariale qui attire les foules depuis le XIIème siècle !

Depuis près de mille ans, les pèlerins viennent du monde entier pour marcher vers la Vierge Noire, Notre-Dame de Rocamadour ! Plus de 1.8 millions de visiteurs y passent chaque année ! Parmi tant d’anonymes, Henri II Plantagenêt, Simon de Montfort, Blanche de Castille et son fils saint Louis IX, tous les rois de France jusqu’à Louis XI, saint Dominique, saint Bernard, saint Antoine de Padoue, et plus récemment, Edmond Michelet, Francis Poulenc, etc.

La dévotion à la Vierge Noire de Rocamadour fait la renommée de ce site d'exception. Dans la pénombre de sa chapelle, le visiteur découvre la modeste silhouette d’une Vierge à la fois mère et reine. C’est à elle que s’adressent les pèlerins depuis huit siècles.


Les retraites organisées par la communauté

Pas d'events dans cette abbaye

L'Centre spirituel et la communauté

Le Centre spirituel et la communauté

Le Centre spirituel et la communauté

La Centre spirituel et la communauté

Rocamadour, l'un des plus beaux villages de France


Commune du département du Lot (46), située sur le chemin de Saint Jacques de Compostelle et classée parmi les plus beaux villages de France, Rocamadour doit sa renommée à sa Cité médiévale et religieuse composée de plusieurs édifices ainsi que du Grand escalier qui y donne accès.

La chapelle Notre-Dame, qui accueille la statue de la Vierge Noire, la basilique romane-gothique Saint-Sauveur, la crypte Saint-Amadour ainsi que le château édifié par les abbés de Tulle contribuent à faire de ce lieu un site emblématique de la vallée de la Dordogne.

Ce village est avant tout un haut lieu de pèlerinage qui accueille dès le XIIème siècle de nombreux pèlerins, des anonymes comme des souverains européens et des saints.

L'accès aux édifices religieux se faisant par l'escalier monumental de 233 marches, la tradition était de le gravir à genoux pour arriver jusqu'aux 7 chapelles, la basilique et la crypte qui constituent ce sanctuaire marial

Vue imprenable sur le Sanctuaire de Rocamadour, depuis la butte de la Croix de Cufelle, en face. 

Histoire du sanctuaire mariale Notre-Dame de Rocamadour

Le pèlerinage à Rocamadour est d'abord initié par la mention que fait le Pape Pascal « à la Bienheureuse Vierge Notre-Dame de Rocamadour » au XIIème siècle. Dès lors, ce lieu s'inscrit à la liste des quatre lieux saints chrétiens, avec Jérusalem, Rome et Saint-Jacques-de-Compostelle.

L'abbé de Saint-Martin, Géraud d'Escorailles décide alors de construire un Sanctuaire en 1152 pour accueillir les pèlerins qui viennent. En 1166 est découvert devant l'oratoire de Notre-Dame le corps intact d’un ermite, attribué à Saint Amadour. Enfin, le livre des 126 miracles écrit par les moines bénédictins achève de faire connaître ce lieu de pèlerinage en rendant compte des miracles reçus et attribuables à la Vierge Marie. Ces miracles témoignent de l'attention de Notre-Dame aux demandes qui lui sont formulées, allant de guérisons à des conversions de voleurs et des sauvetages de marins.

Au XVème siècle, les pèlerinages s'essoufflent et la cité connaîtra des travaux de restauration à partir de 1858, lui donnant un style néo-gothique en vogue à l'époque.


prier - Sanctuaire de Rocamadour
La Vierge de Rocamadour vénérée comme la Sainte patronne des marins et des pêcheurs, se trouve dans la chapelle Notre-Dame de Rocamadour, une des 7 chapelles du Sanctuaire

Ce qui vous attend pendant votre retraite spirituelle

Vivez un séjour spirituel à Rocamadour


Chaque année, le Sanctuaire accueille de nombreux bénévoles venant de la France entière pour participer au projet "ESPERE" !

Le Sanctuaire accueille tout au long de l'année des bénévoles qui souhaitent passer du temps dans un haut lieu de pèlerinage et d'exception ! Le recteur et les personnes en charge du Sanctuaire sont toujours à la recherche, plus particulièrement l'été, de personnes pouvant :

  • aider à l'animation du lieu et à l'accueil des pèlerins
  • initier les visiteurs à la beauté et à la spiritualité du site à travers son architecture et son histoire grâce au service de visites « libre participation »
  • offrir quelques heures de service par jour pour la vie du Sanctuaire (rénovation, entretien, nettoyage)
  • vivre des temps fraternels et de partage ensemble !

Les responsables des bénévoles font en sorte que ces derniers passent un séjour ressourçant et de service. Les séminaristes, prêtres religieuses et religieux sont également les bienvenus pour être bénévoles !

Les bénévoles ESPERE reconnaissables à leur polo bleu et qui accueillent chaque année les 500 000 visiteurs qui passent au Sanctuaire durant les mois de juillet et août

Géographie et activités

Profitez du patrimoine exceptionnel des Causses du Quercy


Située dans le causse de Gramat, le plus vaste et le plus sauvage des quatre causses du Quercy, la cité permet une escapade culturelle et naturelle ! À ne pas rater lors de votre visite :

  • La forêt des singes qui abrite des macaques en liberté
  • Le parc ornithologique du Rocher des aigles qui permet de découvrir une faune sauvage unique et préservée
  • Les promenades et randonnées dans la vallée de l'Alzou
  • Les fermes aux alentours qui se visitent et qui vous permettront de déguster le célèbre fromage de chèvre AOP du même nom, notamment la ferme la Borie d'Imbert, ouverte gratuitement au public pour voir chèvres, chevreaux, boucs, cochons et vaches, ainsi que la fabrication du fromage.

Entre balade au milieu des singes, observation de rapaces et dégustation de fromages, Rocamadour allie découverte du patrimoine naturel et gastronomique de la vallée de la Dordogne !
En cliquant sur "Accepter", vous acceptez que des cookies soient stockés sur votre appareil.