Catégorie 1

Faut-il être croyant pour faire une retraite spirituelle ?

Edouard Faÿ
05/2022
6
min de lecture
À l’abbaye Notre-Dame de Randol comme ailleurs, soufflez et contemplez. 

Le phénomène de la retraite est présent dans bon nombre de spiritualités à travers le monde. Or, on constate aujourd'hui que de plus en plus de personnes de tous horizons, qu'elles soient croyantes ou non, sont en quête de spiritualité et ne demandent qu’à connaître un temps de repos et de ressourcement dans leur vie.

Au fond, que recherchent que les personnes qui partent vivre un weekend ou une semaine de retraite spirituelle ?

Faut-il vraiment être croyant pour faire une retraite spirituelle ? 

« Retraite spirituelle » : de quoi parle-t-on au juste ? 


Avant tout, mettons-nous d’accord sur ce que nous entendons par « retraite spirituelle ». En bref, une retraite, c’est : 

  • Marquer une pause dans son rythme de vie quotidien
  • Se reposer et décompresser dans un cadre privilégié
  • Prendre du recul sur sa vie et revenir à soi
  • Vivre une puissante expérience personnelle et collective

Le saviez-vous ? Parmi les principales motivations avancées par les retraitants, on retrouve en premier lieu le cadre idyllique au sein duquel les retraites spirituelles prennent place. Faire une retraite, c’est s’offrir la possibilité de découvrir un coin de la France, voire de l’Europe, de visiter une région et son patrimoine local et historique, un lieu de production et une communauté vivante...

Les chanoines de l’abbaye Saint-Pierre de Champagne vous proposent par exemple de prier en communauté, de méditer dans la nature et même de rencontrer un frère et d’être écouté sans crainte d’être jugé ! 

Et la spiritualité dans tout ça ? 


Ça ne vous aura pas échappé, un certain nombre de retraites proposées sur RITRIT ont lieu dans les abbayes.

Depuis des siècles, les abbayes et monastères pratiquent l’hospitalité. Ces lieux constituent de véritables îlots spirituels au sein desquels il est possible de retrouver silence, calme, beauté, nature et rencontres. Fortes de cette expérience d’accueil, elles ont acquis un savoir-faire unique et sauront vous accompagner en toute quiétude. 

Prenons un exemple : les Bénédictins et Bénédictines suivent la Règle de saint Benoît depuis le VIe siècle. Ce document de mode de vie monastique souligne, au chapitre 53, la très grande importance de la réception des hôtes et de l'accueil inconditionnel porté à chacun : « Tous les hôtes qui se présentent seront reçus comme le Christ ».

L’idée de faire une retraite vous tente ? Notez que des retraites spirituelles se déroulent aussi en dehors des abbayes. On en retrouve au sein des Foyers de charité comme Tressaint, ou parmi les communautés de laïcs comme le Chemin Neuf à Melleray par exemple.

Dans certaines abbayes, l’expérience spirituelle – à travers le silence et une déconnexion complète d’avec le monde extérieur – est parfois plus abrupte si vous vous lancez pour la première fois... Quoi que vous cherchiez, vous y trouverez votre compte ! 

À quoi ça sert de faire une retraite spirituelle ?


Les motivations et bienfaits d'une retraite spirituelle sont évidemment multiples, mais certaines grandes aspirations se retrouvent très généralement pour définir le sens et les attentes de cette expérience particulière :

  • Méditer, contempler et m’émerveiller face à la beauté de la nature
  • Revenir à une forme de sobriété et de juste proportion en délestant mon esprit de ce qui l’encombre – à commencer par le bruit et l'hyperconnectivité –
  • Se donner la possibilité de se rapprocher de ce qui compte réellement
  • Me rendre disponible. Disponible à moi-même et à ce que les croyants appellent Dieu
  • Prendre le risque d’être bousculé dans ma vie de foi par cette expérience régénérante
  • Réfléchir au sens de la vie et à la direction que je veux donner à la mienne

En somme, il s’agit de prendre soin de son âme. Étymologiquement, le mot spirituel vient justement du latin spiritualis qui est un terme relatif à l’âme, à la conscience, au souffle et à tout ce qui, spirituellement, nourrit l’esprit.

La spiritualité est désormais à la portée de tous, pas seulement des croyants ou des pratiquants !

Dois-je croire en Dieu pour réaliser une retraite spirituelle en abbaye ou monastère ?


Si vous êtes croyant, notez que les retraites disponibles sur RITRIT se situent dans des lieux où vivent des communautés chrétiennes, le plus souvent catholiques ou œcuméniques.

Pour autant, les portes de ces lieux de sagesse et d'hospitalité sont évidemment ouvertes à tous !! Que vous soyez Chrétiens, Juifs, Musulmans, Hindouistes, athées ou autres, vous êtes les bienvenus !

Vous manquez d’air… ou d’eau ? Allez à la source avec les sœurs d’Échourgnac

Si vous ne croyez pas en Dieu, n’oubliez pas que pour les croyants Dieu est souvent caché, comme le disait le philosophe Blaise Pascal. Cela signifie que le doute est intrinsèquement lié à la foi et à la vie du croyant.

Dans chaque vie, il arrive de traverser des épisodes de désert spirituel. Qu’il soit géographique ou intérieur, ce désert se caractérise par un sentiment général d’apathie, autrement dit par une baisse de moral. De tout temps, les retraites spirituelles ont répondu à cette forme de déshydratation sans soif comme autant d’oasis au sein desquelles il est bon se ressourcer. 

Le saviez-vous ? Les chrétiens parlaient ainsi d’acédie pour caractériser leur désintérêt, sinon leur découragement à prier, à nourrir leur vie intérieure et grandir dans leur relation à Dieu.

Comment se passe concrètement une journée en abbaye lors d'une retraite spirituelle ?


Bien souvent, il ne s’agit pas de vivre parmi la communauté religieuse – sans quoi celle-ci verrait son rythme de vie perturbé – mais de se retrouver à part, dans une annexe d'hôtellerie avec les autres retraitants. 

Qui plus est, les retraitants gardent une totale liberté quant à la façon dont ils souhaitent organiser leur séjour. Les offices religieux – allant de 3 à 8 par jour, contenant les amateurs comme les plus grands fans – sont ouverts aux retraitants qui le souhaitent, de même que la possibilité de rencontrer un(e) religieux(se) ou un(e) laïc pour échanger. 

Une expérience solitaire & collective 

Une retraite spirituelle, c’est aussi une aventure collective ! 


Il appartient librement au retraitant de participer aux moments de vie commune proposés par les hôtes.

Tandis que la spiritualité semble désormais donner la priorité à l’expérience individuelle sur l’expérience collective, le partage et les moments fraternels demeurent au cœur de la démarche de bon nombre de retraitants. Ainsi, il vous sera proposé de travailler aux champs – il paraît que la lavande du monastère de Taulignan sent divinement bon ! –, dans les vignes, d’aider à la préparation des repas… Le besoin d’être relié aux autres est au moins aussi important que le besoin de vivre sa recherche de manière personnelle ! 

Vous l’aurez compris, il s’agit d’une expérience globale qui ne touche pas uniquement à la foi et qui n’est pas conditionnée à quelque pratique religieuse que ce soit.  Surtout, n’oubliez pas qu’une retraite, c’est d’abord ce que vous en faites !

Qu’est-ce que RITRIT peut m’apporter dans ma recherche ? 


RITRIT vous aide à trouver la retraite qui vous convient, facilite la réservation et simplifie l'accès à ces expériences hors-du-commun pour ouvrir la porte de ces lieux exceptionnels, et tout ça en fonction de vos critères de recherche. 

Nous respectons chacune des raisons qui vous poussent à faire le choix d’une retraite spirituelle et nous pensons qu’elles sont toutes légitimes : réviser avant des examens, surmonter une épreuve personnelle, entamer un jeûne numérique, vivre une expérience solitaire, familiale ou en groupe, se rapprocher de soi, et pourquoi pas de Dieu... Tout un tas de raisons poussent des milliers de personnes à faire le choix d’une retraite spirituelle chaque année. À quand la vôtre ? 

Laissez vous tenter par l’expérience et faites votre choix parmi les lieux disponibles sur RITRIT. 

Nota Bene : quia spiritus ubi vult spirat, RITRIT décline toute responsabilité en cas de rencontre avec Dieu.