Monastère des Dominicaines de Dax

Entre Bayonne et Mont-de-Marsan, dans la ville gasconne de Dax, le monastère des Dominicains est un lieu vivant animé par une vingtaine de moniales qui cultivent cet écrin de paix et de prière. Vous y êtes les bienvenus !

Petit bonus : les Sœurs confectionnent toute une gamme de produits monastiques pour les plus gourmands et leur main verte ravira les plus grands botanistes. 

Les retraites organisées par la communauté

Pas d'events dans cette abbaye

L'Monastère et la communauté

Le Monastère et la communauté

Le Monastère et la communauté

La Monastère et la communauté

La communauté des Dominicaines de Dax

Le monastère de Dax est fondé à quelques jours de Noël 1863 lorsque une petite délégation de Dominicaines en provenance du monastère de Nay (situé dans les Pyrénées, près de Pau - aujourd'hui repris par la communauté des Béatitudes) s'y installe. 

En 1958, une poignée de Dominicaines, menées par l'ancienne prieure, partent s'installer à Saint-Denis de La Réunion pour fonder une nouvelle communauté par-delà les mers et océans. Dans les décennies qui suivent, les effectifs déclinent et quatre communautés fusionnent alors en une en 1996

Désormais, la communauté compte 23 religieuses, issues des quatre coins de France et du globe. 

Au cœur du monastère, voici le cloître tout à fait charmant, caractéristique des paysages du Sud-Ouest avec ces toits en tuiles orangées.

Qui sont les Sœurs Dominicaines du monastère de Dax ? 

L'ordre des Prêcheurs, plus connu sous le nom d'ordre dominicains car fondé par saint Dominique de Guzmán, fut fondé en 1215. Dès 1206, saint Dominique avait créé un monastère de femmes à proximité de Toulouse

Saint Dominique dote ses nouveaux monastères de la règle de saint Augustin dans l'idée de créer une communauté de vie fraternelle en vue du travail et de la prière pour le monde entier.

En France, on distingue 3 moments-clefs dans l'histoire de l'ordre dominicain :

  • 1) Le premier se rapporte au fort développement de l'ordre dans la vallée du Rhin durant les XIVè et XVè siècle.
  • 2) Le deuxième temps eu lieu au XVIIè siècle, époque à laquelle fut promu un renouveau sous l'impulsion du frère Sébastien Michaelis ainsi que la création d'une vingtaine de nouveaux monastères.
  • 3) Enfin, le père Henri-Dominique Lacordaire (1802-1861) fut à l'origine de la restauration de l'ordre en France après les années de la Révolution. 

Petite séance lecture à l'ombre des vignes. Qui refuserait d'étudier dans un tel cadre ? 

Les produits monastiques des moniales de Dax

Les moniales sont au four et au moulin pour confectionner une très large et très belle gamme de produits monastiques ! De l'art de la cuisine à l'artisanat, il y a tout type de réalisations, produites par le travail soigné et minutieux des Sœurs :

  • Pour les plus gourmands : cakes, cookies, sablés et autres gâteaux à l'ancienne.
  • Elles fabriquent également des hosties qui seront partagées et mangées à la célébration de la messe.
  • Elles confectionnent aussi des chapelets (petits colliers composés de grains qui permettent de prier la Vierge Marie)
  • Les Dominicaines de Dax exercent aussi un artisanat d'un autre genre encore : l'art de la reliure (c'est-à-dire l'opération qui donne à un livre sa forme définitive : une couverture rigide et souple)

Le monastère des Dominicaines de Dax se trouve en ville, et pourtant c'est un cadre champêtre et idyllique !

Ce qui vous attend pendant votre retraite spirituelle

Vivre une retraite spirituelle dans le Sud-Ouest

Les religieuses accueillent toute personne qui souhaite vivre l'expérience d'une retraite. Que vous soyez en recherche de silence et de paix ou en quête spirituelle, hommes et femmes sont chaleureusement accueillis dans leur hôtellerie composée de 15 chambres

Les religieuses seront à votre disposition pour vous proposer un accompagnement spirituel. En outre, les portes de la bibliothèque des hôtes vous seront grandes ouvertes ! Le jardin des religieuses vous permettra également de vous sentir comme dans un petit coin de paradis. 

Même dans le Sud-Est, il arrive que les températures passent en négatif ! Ce qui n'empêche par le jardin du monastère d'être toujours aussi sublime...

Une journée type dans le quotidien des Dominicaines

Les moniales dominicaines de Dax suivent la règle de saint Augustin, à l'instar de tous les religieuses et religieux Dominicains. Ainsi, leur journée est rythmée par la prière et les offices qui se retrouvent tout au long des lueurs du soleil :

  • 6h : réveil puis petit-déjeuner
  • 6h30 : lectio divina (étude de la Parole de Dieu - les Écritures). 
  • 7h30 : laudes
  • 8h : messe
  • 9h : travail manuel
  • 12h : déjeuner et temps libre
  • 14h30 : travail manuel ou étude
  • 17h30 : vêpres puis oraison (face à face silencieux avec Dieu). 
  • 19h : dîner
  • 20h : récréation
  • 20h30 : complies et vigiles

Petite précision : les Dominicaines insistent pour noter que leur vie est rythmée mais non chronométrée... Autrement dit : il faut laisser à Dieu la possibilité de nous réserver des surprises !

Et voici, vu du ciel, la perspective de Dieu sur le monastère des Dominicaines !

Géographie et activités

Dax, une ville gallo-romaine dans le département des Landes (40)

Dax est une ville très ancienne qui remonte à l'époque de l'occupation romaine et dont les remparts en sont encore un témoignage visible. 

À ce titre, vous pourrez découvrir la crypte archéologique romaine qui fut édifiée au IIè siècle mais aussi les remparts, longtemps considérés comme étant l'enceinte romaine la mieux conservée de France. 

La ville possède également un important patrimoine datant de la fin du XIXè et du début du XXè siècle. À cette époque, Dax compte un casino et l'hôtel Splendid, luxueux bâtiment qui est le symbole de l'heure de gloire de Dax en tant que station thermale. L'empreinte du style Art Déco y est aussi prégnante. 

Le centre-ville est particulièrement pittoresque, doté de ravissantes ruelles bigarrées, de superbes hôtels particuliers et de maisons anciennes remontant au XVIIè siècle pour certaines. Le patrimoine religieux est également riche ; la cathédrale Notre Dame Sainte-Marie date du XVIIIè siècle et l'église Saint-Vincent-de-Xaintes porte le nom du premier évêque de Dax et martyr. 

Un matin d'hiver dans le jardin des Sœurs. Le mimosa et ses mille éclats. 
En cliquant sur "Accepter", vous acceptez que des cookies soient stockés sur votre appareil.