Abbaye de Maumont

No items found.

L'abbaye de Maumont se trouve entre Angoulême et Bordeaux. Les 50 bénédictines qui y résident rythment leurs journées par la prière, les offices, le travail en commun dans les ateliers et au service de la communauté et l'accueil de celles et ceux qui viennent jusqu'à elles.

Vous y serez les bienvenus pour prier, venir en visite, faire une retraite, réviser vos examens au calme...

L'hôtellerie est ouverte toute l'année, que cela soit pour des retraites organisées ou pour des séjours personnalisés !

Réservez votre retraite

L'abbaye et la communauté


Paysage vallonné, douceur des couleurs, feu de lumière dans le ciel au long des heures et des saisons, joie de la vie rythmée par la prière et le travail. Voilà la vie des Sœurs !

C'est ici, à l’Abbaye de Maumont que 45 moniales bénédictines seront heureuses de vous accueillir pour partager avec vous ce qui les passionne : chercher Dieu dans la prière et le silence, le travail et une vie fraternelle intense.

Les Sœurs bénédictines de l'abbaye sainte-Marie de Maumont

Petite photo de famille des Bénédictines de Maumont !

Proche d'Angoulême, une vieille communauté toujours aussi dynamique

La communauté a...  200 ans !! Et pas une ride ! Enfin… presque pas. Mais les rides sont belles ! Elles sont les sillons de l’histoire, traversés à l’école de St Benoît, sur les chemins de l’Évangile. Cette communauté est née à Saint-Jean d’Angely, et est aujourd'hui implantée en Charente, à quelques 35km au Sud d’Angoulême. Pas si loin que ça de Bordeaux.

Une communauté de 45 bénédictines qui, à longueur de jours, de nuits et d’années, se laisse « bercer » (mais il y a parfois de la houle…) et façonner par le rythme de la prière, du travail (à l’atelier de reliure et des services communautaires), par l'accueil de celles et ceux qui la rejoignent quelques heures ou quelques jours, et par une vie fraternelle joyeuse ! riche ! dense ! et parfois… euh… comment dire ?... La vie communautaire c'est aussi le creuset « où l’or est vérifié par le feu »…

Venir faire une retraite spirituelle en Charente à l'abbaye de Maumont

À l’hôtellerie, vous serez les bienvenus quelles que soient vos attentes :

  • pour prier les offices
  • pour venir en visite,
  • pour faire une retraite,
  • pour relire l’année (ou les années),
  • pour vous poser et vous reposer, voire déposer ce qui parfois est un peu lourd.
  • Vous pourrez même y réviser vos examens… au calme !

Bref ! On peut venir à Maumont vivre des retraites organisées ou des séjours personnalisés, prendre un peu de distance avec le quotidien, lever le pied, souffler, respirer, s’aérer, flâner, jardiner, récolter et… se déconnecter. Un vrai bonheur !

L'hôtellerie est ouverte toute l'année (sauf quand elle est fermée ! Ça arrive parfois, en janvier – se renseigner)

Petite présentation de l'ordre bénédictin

Si les moniales de Maumont ont 200 ans, l’ordre bénédictin, lui, a environ 1 500 ans ! La Règle de Saint Benoît (RB) est sa boussole pour suivre le Christ. Pétrie d’humanité et de sagesse évangélique, la RB a traversé les temps et les espaces.

On dit souvent que la devise bénédictine est « ora et labora », tellement ces deux activités de prière et de travail charpentent la vie monastique. Mais en réalité, sa devise est Pax (Paix) qui est un thème majeur de la Règle, un défi en vie commune, le rêve de tout un chacun autour du globe, un trésor à s’offrir les uns aux autres, un chantier à mener tous ensemble et jamais terminé : cherche la Paix et poursuis là ! écrit St Benoît au Prologue (17) de sa Règle.

Par la profession monastique, la moniale s’engage à « chercher Dieu » en promettant conversion (encore un travail jamais terminé !), obéissance et stabilité dans la communauté où le Seigneur l’a appelée.

Un des principales activités : bichoner le potager !


Les bénédictines de Maumont en Guinée

En 1996, les sœurs de Maumont ont répondu à l'appel du Cardinal Sarah, alors archevêque de Conakry, qui souhaitait ouvrir son Église à la dimension contemplative de la vie chrétienne.

Depuis lors, le petit monastère Sainte-Croix prend racines en terre guinéenne, à Friguiagbé, non loin de Kindia. 

Quelques années plus tard, la petite plante africaine continue à pousser à son rythme, ou au rythme du tam-tam, de la Kora et autres instruments africains !

Les Bénédictines de Maumont en Guinée, elles non plus, ne sont pas en reste pour partager leur joie communicative !


Les reliures du couvent de Maumont

Les bénédictines de Maumont sont aussi agiles de leurs mains que ferventes dans leur prière !

Et oui, leur principal travail et de relier des livres, plus ou moins vieux et de tout genre, avec brio !

Un peu de cuir, de fil, de papier, de colle et… d’or, quelques paires de mains expertes ou en formation, pour relier des livres dans tous les états et de tous les genres et permettre ainsi de les lire et les relire, de génération en génération.

Les sœurs en pleine action : non elles ne jouent pas au Scrabble... elles sont en train de réaliser une reliure pour un livre ancien !

Ce qui vous attend sur place

Retraite individuelle

Se poser, se reposer, déposer… Sous le regard de Dieu, en proximité avec une communauté qui prie, vivre une expérience de silence et de prière, avec la possibilité de rencontrer une Sœur.

Mais, toute expérience spirituelle se vit (et se vérifie…) dans ce qui est vraiment incarné ! C'est pourquoi il peut être bon de joindre à la prière et à la méditation une activité, histoire d’être en contact avec la matière !!

Aussi, que dirais-tu de mettre les mains dans la terre au jardin, de récolter des fruits au verger, ou de rendre service ici ou là dans de simples tâches de ménage ? Ora et labora !

Retraite en groupes

Avec d’autres, vous pouvez venir échanger sur un sujet précis de la vie chrétienne, ou réfléchir sur un thème choisi avec l’accompagnement d’une Sœur.

Présentation de la liturgie

À 18h00 le samedi, les veilles de fêtes et au cours du Triduum Pascal, explication des lectures de la messe par une sœur de la communauté.

Petite semaine monastique pour se poser un peu

Tu aimerais souffler un peu... relire ton année...  prier... te poser des questions d’avenir… faire un travail manuel au grand air… Viens à Maumont !


Souffler et contempler, deux maîtres mots pour votre retraite !

Les horaires des offices à l'abbaye

Le Dimanche

  • Matines : 05h30
  • Laudes : 7h30
  • Messe : 10h00
  • Office de midi : 12h30 (!)
  • Vêpres : 17h00
  • Complies : 20h05

En semaine

  • Matines : 05h30
  • Laudes : 7h30
  • Messe : 08h50
  • Office de midi : 12h30 (!)
  • Vêpres : 17h15 (sauf vendredi 17h00)
  • Complies : 20h05

Présentation des lieux d’accueil à l'hôtellerie

La Combe Saint Benoît est un bâtiment moderne (2016), à la fois sobre et beau. Vaste, ce bâtiment se fond dans le dénivelé du terrain et est tout orienté vers la belle nature qui l’entoure. C'est dans cette hôtellerie principale que se prennent les repas. Des groupes peuvent s’y réunir, et chaque chambre (à 1 ou 2 lits) est équipée d’une douche et d’un WC. Trois chambres sont adaptées aux personnes à mobilité réduite. Une connexion filaire à Internet est possible (prévoir son câble Ethernet RJ 45, et si besoin un adaptateur). La 4G est accessible.

La Métairie. Comme son nom l’indique, il s’agit de l’ancien bâtiment principal d’un corps de ferme. Un seul niveau, des murs épais : on y est bien. La Métairie accueille principalement aujourd'hui des jeunes, et est équipée en conséquence. Les chambres sont des chambrées avec lits superposés (de 2, 4 ou 6 lits. 7 chambrées, 26 lits). On y dort (bien !) avec son duvet. Les douches sont communes. Une grande salle permet de se réunir, et éventuellement de se nourrir. Mais la Métairie n'est pas équipée d’une cuisine digne de ce nom. On ne peut donc y préparer de plantureux repas... Vous y trouverez toutefois un four à micro onde, une plaque et une bouilloire qui peuvent dépanner, et tout ce qu'il faut pour des repas froids (frigo et vaisselle). Sinon, les repas se prennent à La Combe Saint Benoît. Pas de connexion Internet. Mais 4G accessible.

Le Vieux-Logis. Ce qui y est vieux ce sont les pierres, les poutres et la charpente. Le reste est plutôt récent. Au rez-de-chaussée : une véranda et 2 studios, avec pour chacun, une chambre à 2 lits, une chambre à 1 lit, 1 WC et 1 douche. Il y a une kitchenette commune aux 2 studios, équipée là aussi d’un petit minimum (comme à la Métairie). À l’étage : 2 grande chambres (avec lavabos) : une de 2 lits, l’autre de 3 lits, et 1 WC commun. Pas de connexion Internet. Mais 4G accessible.

Le Pavillon. Il n'est ni rond, ni carré (au sens strictement géométrique). On y trouve 3 chambres, chacune équipée d’une douche. Les WC sont communs, ainsi que la kitchenette. Moins moderne que les autres lieux, ceux et celles qui y ont habités, sont généralement heureux d’y revenir. Connexion filaire et 4G accessible.

Vue sur la Combe Saint Benoît.


Réservez votre retraite

Géographie et activités

De nombreuses promenades et randonnées à quelques kilomètres de l'abbaye

  • Aubeterre-sur-Dronne :

(à 15km de l’Abbaye). Des visites guidées de ce magnifique petit village sont proposées toute l'année. Il est notamment connu pour son église monolythe creusée au XIIème siècle.

  • Les tourbières de Vendoire :

Le Site Naturel des Tourbières de Vendoire constitue un îlot de nature au milieu des terres cultivées. Étendu sur 65 hectares, son aspect sauvage, la diversité de ses habitats et sa grande richesse entomologique en font un lieu original à fort intérêt patrimonial.

  • Le sentier de découverte du plateau d'Argentine

Situé aux confins des départements de la Dordogne et de la Charente, le plateau calcaire d’Argentine est l’un des sites naturels majeurs du Parc naturel régional Périgord Limousin. Différents éléments enrichissent le parcours d’un intérêt historique… (1h30, 5 km)

  • Le tour du grand étang

Les étangs de La Jemaye furent créés au XVème siècle par des communautés monastiques qui, en pratiquant la pisciculture, disposaient d’une ressource alimentaire sure et durable. Entourés par la forêt de la Double, en partie replantée de pins… (1h05, 4 km)

  • La boucle des Fontaines de Douchapt

Des fontaines et lavoirs à découvrir au travers des chemins, des villages, à la rencontre des traditions et des légendes qui ont été retranscrites afin que cela ne tombe pas dans l'oubli. (2h40, 10 km)

Les étangs de La Jemaye sont de vrais joyaux naturels !


Informations pratiques

Déjeuners et diners sur place
Draps de lit fournis
Wifi disponible
Donation moyenne par nuit en euros :
45
Mode de paiement accepté
Carte bancaire
Chèque
Espèces

Se rendre à l'Abbaye

Venir en train
Ligne Paris-Bordeaux, correspondance pour Montmoreau : Omnibus d'Angoulême vers Bordeaux ou de Bordeaux vers Angoulême
Venir en voiture
En voiture depuis l'autoroute de Bordeaux ou d'Angoulême
Venir en vélo
En selle Marcel, venez en vélo !
Réservez votre retraite

Découvrir d'autres Abbayes